Sylvestre Marcel's Albert Laurendeau. la Vie : Considerations Biologiques PDF

By Sylvestre Marcel

ISBN-10: 2763789161

ISBN-13: 9782763789163

Show description

Read Online or Download Albert Laurendeau. la Vie : Considerations Biologiques PDF

Similar biophysics books

Read e-book online The Minimal Cell: The Biophysics of Cell Compartment and the PDF

Within the final ten years there was a substantial bring up of curiosity at the suggestion of the minimum mobile. With this time period we frequently suggest a cell-like constitution containing the minimum and enough variety of elements to be outlined as alive, or not less than able to showing a few of the basic services of a residing telephone.

Churchill’s Pocketbook of General Practice by Simon Cartwright PDF

This identify is directed essentially in the direction of wellbeing and fitness care pros outdoor of the us. it's a concise, easy-to-refer-to instruction manual of universal stipulations obvious usually perform and the way to regard them. each one situation is mentioned in a typical approach that may be commonplace to so much GPs – evaluate, together with historical past and exam, and administration.

Extra resources for Albert Laurendeau. la Vie : Considerations Biologiques

Example text

Ne croyez-vous pas que cette matière créée par Dieu, avec la force qu’il aurait mise en elle, ne constituerait pas une « nature » capable de tous les phénomènes que nous voyons dans le temps et l’espace ? J’irais même plus loin en cette voie, sur les procédés théiques. Il me semble que si Dieu eut agi ainsi, il aurait manifesté beaucoup plus de force, de puissance, de grandeur ; c’eût été, en quelque sorte, un procédé divin, au-dessus de nos conceptions ordinaires ; tandis que votre Dieu, occupé sans cesse à créer et à détruire, raccommodant ici et là, de jour et 52 L A VIE ~C ONS ID ÉR A TIO NS B IO L O G I Q U ES de nuit, son œuvre inachevée, imparfaite, me fait l’effet d’un dieu passablement anthropos.

Cet animisme d’Aristote, de Platon, de Pythagore, de Saint Augustin, de Van Helmont, de Stahl, etc. suppose que la vie est une force indépendante, séparée de la matière, se promenant en quelque sorte entre les corps, jusqu’au moment où il lui plaît de s’accoler à un objet quelconque pour en faire un être vivant. Nous verrons plus loin que cette théorie est insoutenable et ne repose sur rien d’autre que des spéculations chimériques. Avec Bordeu, Barthez, en un mot, toute l’école de Montpellier, l’animisme se transforma en vitalisme.

Et ainsi, ceux qui tiennent à Dieu, et par suite, comme conséquence nécessaire, à la religion, dans son sens actuel, se placeraient dans une position inexpugnable. La nécessité de Dieu ne répugne pas à la raison qui ne peut expliquer l’origine des choses premières.  » se demandait Voltaire. Puisqu’en fin de compte, il est impossible à la science de se prononcer sur l’origine de la matière, __ la matière a-t-elle toujours existé ? Jamais la science ne pourra résoudre ce problème avec certitude. Du fait qu’il est impossible à nos procédés de créer ou d’anéantir la matière, y compris l’énergie, cela démontre-t-il indubitablement l’éternité de la substance ?

Download PDF sample

Albert Laurendeau. la Vie : Considerations Biologiques by Sylvestre Marcel


by Charles
4.5

Rated 4.07 of 5 – based on 34 votes